Participation militaire dans la Baltique

Publié le 22 Juillet 2016

La Lituanie et la Croatie renforcent leur coopération dans la défense et l’énergie


 

 

Vilnius, Lituanie – Les présidents de la Lituanie et de la Croatie ont, lors de leur réunion, salué ce jeudi la décision de l’OTAN de renforcer son flanc oriental et déployer des bataillons internationaux dans les États Baltes et la Pologne. Il était aussi question de partenariat énergétique.


 

« Une fois que le nouveau parlement Croate sera formé, il sera décidé combien de troupes pourront venir ici », a dit Kolinda Grabar-Kitarović, présidente croate, lors d’une conférence de presse conjointe avec la présidente de la Lituanie Dalia Grybauskaite. Lors de la réunion, la présidente Croate a aussi dit que Zagreb allait rejoindre le bataillon de l’OTAN dirigé par l’Allemagne. Grybauskaite a parlé d’une « agréable surprise » concernant l’annonce de la Croatie. La Lituanie et la Croatie sont liés par des liens politiques et économiques solides et les deux pays ont tenu des positions proches sur les questions clés de l’UE et de l’OTAN.

La Lituanie a été parmi les premiers pays à reconnaître l’indépendance croate il y a 25 ans, de plus, ce fut pendant la présidence lituanienne de l’UE que la Croatie est devenue membre de l’UE. En parallèle, une attention particulière au cours de la réunion s’est focalisée sur la mise en œuvre de projets énergétiques stratégiques. La Croatie voit la Lituanie, qui possède un terminal méthanier installé en l’espace de seulement trois ans, comme « un exemple de succès pour assurer la sécurité énergétique nationale et divers approvisionnement », a dit la présidence lituanienne dans un communiqué.

Suivant les traces de la Lituanie, la Croatie envisage de construire un terminal méthanier similaire voilà pourquoi les spécialistes croates sont intéressés par l’expérience de la Lituanie en ce domaine. Grabar-Kitarović lors de la conférence de presse a déclaré « il est important de lier nos savoir-faire en matière d’infrastructure dans l’optique d’atteindre un niveau d’intouchabilité énergétique où personne ne pourrait nous dicter quoique que ce soit », affirmant ses vélléités d’indépendance en matière d’énergie.

Lors de cette visite, le ministre de l’énergie de la Lituanie Rokas Masiulis et son homologue croate Tomislav Panenic ont signé un protocole d’entente mettant en lumière le partenariat stratégique entre les deux pays dans le domaine de l’énergie. La présidente lituanienne Grybauskaite a également souligné l’importance de développer les relations commerciales bilatérales dans plusieurs autres domaines.

 

 

Source : visegradpost.com, le 22 juillet 2016.

 

Rédigé par brunorosar

Publié dans #Lituanie-Croatie

Repost 0
Commenter cet article