Tilurij

Publié le 20 Avril 2010

Tilurij


 

Le site de Tilurij est situé à l’extrémité sud-est de la vallée de la Cetina, à l’endroit où la Cetina quitte le champ de Sinj et entre dans les gorges de Zamosor et de Biokovo, avant de se jeter dans la mer près d’Omiš (Oneum). C’est ici, à l’endroit où la route de Salona traverse le pont et se dirige vers Narona et la Bosnie, que s’installe le camp romain fortifié de la VIIe légion, sur l’emplacement des anciennes habitations fortifiées illyriennes – au plus tard à l’époque de la rébellion pannonienne et delmate de Bato (6-8 ap. J.-Ch.). Les unités militaires l’ont quitté entre l’an 147 et l’an 161.

 

http://farm4.static.flickr.com/3028/2945828806_d35f7c085e.jpg

 

 

Les recherches systématiques, qui sont en cours, ont permis de reconstituer l’emplacement des remparts, de l’entrepôt à blé monumental et de la citerne, peut-être même du pretorium (logement du commandant en chef). Une inscription dit que vers l’an 150, la VIIIe cohorte des volontaires a construit pour cette garnison légionnaire «la tour pour l’élévation de l’eau» (turrem ad aquam tollendam). Jusqu’à présent, on n’a pas pu confirmer l’existence d’un amphithéâtre, qui accompagne, en règle générale, le siège des légions romaines. (Ce n’est que très récemment qu’un amphithéâtre a été découvert à Burnum - Ivoševci, au-dessus de la Krka). Un type spécifique de stèles funéraires a été fabriqué pour les besoins de la légion dans l’atelier de taille de pierre à Gardun. L’exemple le plus intéressant est fourni par la stèle représentant le garçon Gaius Laberius avec un ballon dans la main, scellée dans le mur de la maison Petković dans la rue Vrlička à Sinj. C’est de Gardun que provient le célèbre «trophée», monument grandiose consacré à la victoire de la VIIe légion contre les indigènes, érigé vers l’an 12 ap. J.-C. (représentant un Delmate et un Pannonien en fers, agenouillés sous la colonne de trophées étalant les insignes militaires conquis). Découvert en 1886, il est exposé au Musée archéologique de Split.

 

Extrait de Guide touristique et culturel de la Zagora en Région de Split-Dalmatie  [document pdf]

 

Rédigé par brunorosar

Publié dans #Archéologie

Repost 0
Commenter cet article