Saint Martin

Publié le 8 Octobre 2010

La tradition de la Saint Martin


 

Parmi les pays slaves, la Croatie occupe une place particulière pour la diffusion du culte martinien, tant par le nombre des toponymes et localités dédiées à saint Martin de Tours que par le nombre de lieux de culte qui lui sont consacrés, et par la survivance d’une riche tradition martinienne dans diverses régions du pays. On compte sur tout le territoire de la Croatie 44 églises paroissiales consacrées à saint Martin.

 

http://commondatastorage.googleapis.com/static.panoramio.com/photos/original/4602599.jpg

 

Église Saint Martin à Beli Manastir

 

 

Dans toute la Croatie, la Saint-Martin est depuis toujours célébrée tout d’abord comme une cérémonie liturgique en l’honneur du saint. La Saint-Martin est dans certaines régions l’occasion de faire bombance, non seulement dans les milieux ruraux mais également urbains. En dépit du caractère religieux essentiel de cette fête, elle se présente depuis quelques temps comme une kermesse populaire, prisée aux quatre coins de la Croatie, si bien que la Saint-Martin est devenue la fête de la bonne chair et de la boisson dans presque toutes les régions de Croatie, en particulier vinicoles. La coutume de la dégustation du vin jeune et des foires viticoles qui se tiennent en la circonstance a été rapidement adoptée aux quatre coins de la Croatie, en particulier parmi les jeunes. La fête du saint connaît dans ces endroits son apogée avec le Bienfait-de-Saint-Martin, représentation scénique sans pareille de l’événement d’Amiens qui réunit un nombre notable de spectateurs et touristes.

 

Rédigé par brunorosar

Publié dans #Eglise catholique

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article