Lošinj

Publié le 1 Avril 2010

Lošinj

 

 

Les îles de Cres et de Lošinj étaient connues dans l'Antiquité sous le nom d'Apsyrtes. Un nom lié à la légende du héros mythologique Absyrtos.

 

Le courageux Jason déroba par ruse une toison d'or à un roi, avec l'aide de Médée, magicienne et propre fille du souverain, avant de s'enfuir sur son navire, l'Argos avec ses compagnons de route, les argonautes. Absyrtos, fils du roi, se lança à la poursuite des ravisseurs. Médée attira son frère dans un piège où Jason l'assassina. Médée découpa le corps et jeta les membres dans la mer, où ils se transformèrent en ces îles qui ont pris son nom, les Apsyrtes.

 

Les îles de Cres et de Lošinj, unies par le passé, ont été partagées par un canal artificiel pour des raisons commerciales et pour faciliter l'acheminement des marchandises sur la route de l'ambre (Jantarski put).

 

Des tempêtes et de mémorables lames ont déferlé sur ces îles. Les millénaires de migrations humaines les ont marquées de leur empreinte. Chaque peuple, petit ou grand, a laissé la trace matérielle de sa culture, importée ou novatrice. Les plus anciennes traces d'habitat remontent à 4000 ans (Lubenice, Osor, Beli). La ville romaine d'Osor était le siège d'un diocèse au IXe siècle. Pratiquement inhabitée jusqu'à la moitié du XIIIe siècle, Lošinj s'est développée jusqu'au XIXe siècle, pour devenir une importante puissance maritime régionale ; la ville de Mali Lošinj était le deuxième port de l'Adriatique après Trieste.

 

 

Les habitants de Lošinj étaient appréciés pour leur habileté à fabriquer des voiliers et réputés parmi les meilleurs marins de la Méditerranée. L'architecture du centre de Mali Lošinj, inchangée, raconte cette histoire glorieuse. L'année 1885 marque le début du tourisme dans ce qui va devenir une station balnéaire et climatique réputée.

 

Le 21 janvier 1885, l'île accueille son premier touriste. Le premier hôtel de Mali Lošinj, le Vindobona, est construit en 1887.

 

Grâce à un climat exceptionnel, Lošinj est promue station balnéaire et climatique, en 1892, par décret du ministère de la Santé de l'Empire austro-hongrois. Lošinj est devenue une des destinations favorites de l'aristocratie d'Empire, qui y construit de somptueuses villas.

 

Et, de nos jours, Lošinj est toujours connue comme une station balnéaire et climatique réputée pour soigner les affections respiratoires et les allergies. L'île est idéale pour le rétablissement ou le ressourcement, notamment pendant les mois d'automne, d'hiver et de printemps. Les hôtels proposent des semaines ou des week-ends de détente et autres programmes de bien-être.

 

A lire également, île de Lošinj  [document PDF]

Rédigé par brunorosar

Publié dans #Localités

Repost 0
Commenter cet article