Les forêts de pin d'Alep dans le parc national de Mljet

Publié le 31 Décembre 2011

Les forêts de pin d’Alep dans le parc national de Mljet


 

Le Parc national de Mljet a été décrété le 11 novembre 1960. II comprend la partie occidentale de l’île de Mljet en Dalmatie avec une surface de 3.103 ha, soit 30 % de cette île. L’île de Mljet se trouve dans la partie méridionale de l’Adriatique. Sa longueur est d’environ 36 km, sa largeur moyenne est de 3 km environ, alors que sa superficie est de 100 km² approximativement. L’île de Mljet est réputée pour son doux climat méditerranéen avec une température mensuelle moyenne d’environ 8°C au mois de janvier et d’environ 26°C au mois de juillet, et avec une moyenne annuelle de 16°C environ. La pluviosité totale annuelle s’élève à 750 mm alors que la majeure partie se rapporte aux mois d’hiver. Dans la partie occidentale de l’île de Mljet se trouve une forêt de Pin d’Alep couvrant une superficie de 2700 ha. Dans cette belle forêt existent deux baies fermées qu’on appelle le Grand Lac et le Petit Lac. Le premier lac occupe une surface de 145 ha et le second une surface de 24 ha. Les deux lacs sont reliés entre eux. Sur le Grand Lac se trouve un îlot avec un monastère de bénédictins qui remonte au XIIème siècle. Le massif forestier entier de 2700 ha avec l’ensemble de lacs a été proclamé comme Parc National, parce qu’il est un exemple de paysage rare, étendu et complexe d’une beauté naturelle exceptionnelle, d'une valeur culturelle, historique, scientifique et esthétique. 

 

Dans ce parc les forêts ont une grande importance. On distingue des forêts naturelles de pin d’Alep d’une part et de l’autre des formes de végétation dégradées. Le représentant principal des forêts naturellesest le pin d’Alep avec des tiges éparses de pin pignon.

 

http://s2.pticica.com/foto/0000149428_l_0_Dvba49.jpg

 

La forêt du chêne vert dans sa forme originelle n’occupe pas de surfaces étendues, mais elle est beaucoup plus souvent répandue sous les formes dégradées très variées avec des éléments méditerranéenstypiques dont les plus importants sont : Arbutus unedo, Phillyrea variabilis, Erica arborea, Ceratonia siliqua; Pistacia lentiscus, Myrtus communis, Viburnum tinus, Erica verticillata, Olea oleaster, ßhamnus alaternus, Laurus nobilis, Spartium junceum, Ruscus aculeatus, Juniperus macrocarpa, Juniperus oxycedrus, Juniperus phoenicea, etc. 

 

Le traitement dans ce parc est tout particulier : la chasse de commerce, la pêche ainsi que l’exploitation des peuplements et le gemmage sont interdits. Ne sont autorisées que les coupes sanitaires et les interventions qui sont indispensables pour améliorer l’accessibilité, pour augmenter l’attractivité et satisfaire les touristes. La direction du parc est installée sur l’île de Mljet. 

 

Aménagement 

 

L’aménagement des forêts du pin d’Alep sur l’île de Mljet commence en 1875 lorsque fut réalisé le premier Plan d’aménagement.


 

Source : Dušan Klepac - Le pin d'Alep en Dalmatie [document PDF]


Rédigé par brunorosar

Publié dans #Ecologie et nature

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article