Le sport de boules à Rijeka

Publié le 19 Septembre 2010

Le sport de boules à Rijeka


 

Bien que le jeu de boules soit présent à Rijeka et dans les environs depuis la nuit des temps, la constitution et l’enregistrement des premiers clubs de boules en 1952 marquent le commencement du sport de boules organisé dans la région.


Déjà un an auparavant les parties de boules avaient été jouées sur les terrains aménagés, alors que le premier tournoi de boules est organisé le 1er mai 1952 entre les équipes de Luka Rijeka et de Luka Trst. Le tournoi fut remporté par l’équipe de Rijeka qui devint le propriétaire de la statuette des boulistes. Selon les sources de la Fédération de boules de Ljubljana, la même année on organisa le premier championnat de quatre entre Ljubljana et Rijeka sur le boulodrome de Monteverde (aujourd’hui le quartier de Brajda) à Rijeka.

L’essor soudain du sport de boules incita à créer la sous-fédération de Rijeka faisant partie de la Fédération de boules régionale. En même temps la Fédération yougoslave de boules ayant son siège à Rijeka fut fondée et les premiers tournois officiels entre les clubs furent organisés. Une quinzaine de clubs virent le jour la première année, dont la majorité n’a pas survécu.

Déjà à l’époque, Rijeka était devenue un grand et important centre du jeu de boules, un statut qu’elle garde encore aujourd'hui.


Au cours des vingt ans d'existence de la sous-fédération de boules de Rijeka, quatre présidents se sont succédés, de nombreux clubs ont été fondés, les règles de championnats ont été fixées et de nouvelles disciplines introduites, comme les doublettes et le single.

La Fédération de boules de Rijeka remonte à 1973, pour répondre à la nouvelle réglementation et au développement rapide de ce sport qui devint de plus en plus populaire. Mario Ružić en fut le premier président. La fondation de la nouvelle fédération signifia aussi l’intensification des activités, un nouveau système de tournois et l’organisation des ligues. De nombreux nouveaux clubs furent fondés et les nouveaux boulodromes à deux ou à quatre lignes attirèrent de plus en plus de jeunes.

Plus de 25 clubs ont été fondés avant 1962. En 1997, les fédération des villes et les fédération municipales ont été remplacées par les fédérations des comtés, dont la Fédération de boules de Rijeka, l’Association de clubs de boules de la Ville de Rijeka, les associations de Liburnija, d’Opatija, de Grobnik, ainsi que les associations sur les îles.


L’association est aujourd’hui redevenue la Fédération de boules de la Ville de Rijeka, rassemblant 29 clubs et une quinzaine de membres associés de Kostrena, Klana, Viškovo et Marinići. Le comté de Primorje et Gorski kotar compte plus de 90 clubs de boules rassemblant 1500 membres.

Rédigé par brunorosar

Publié dans #Rijeka

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article