L'anthologie "La BD féminine dans les Balkans"

Publié le 4 Novembre 2010

L'anthologie "La BD féminine dans les Balkans" ("Ženski strip na balkanu")


 

Début septembre 2010, les éditions Fibra ont publié l'anthologie "La BD féminine dans les Balkans".

Pour la première fois a été présenté sous cette forme le travail de vingt-quatre parmi les meilleures auteures de BD qui exercent sur le territoire de la Slovénie, de la Croatie, de la Serbie, de la Bosnie-Herzégovine et de la Bulgarie.

L'illustration pour la couverture est l'oeuvre de Nina Bunjevac. Pour sa part Melina Mikulić s'est occupée de donner son aspect à l'ouvrage. L'anthologie est accompagnée de textes signés par l'historienne de l'art Ivana Mance et par l'écrivaine Tatjane Gromača Vadanijel. La rédactrice en est Irena Jukić Pranjić.

 

http://fibra.hr/ZSNB_FB_1.jpg

Les auteures réprésentées sont Helena Klakočar Vukšić, Magda Dulčić Todorowski, Sonja Gašperov, Dunja Janković, Ivana Armanini, Ivana Guljašević Kuman, Irena Jukić Pranjić, Zrinka Ostović, Ljubica Heidler, Branka Hollisworth - Nara, Helena Janečić, Mina Žabnikar, Kaja Avberšek, Ines Dedović, Tanja Komadina, Bojana Dimitrovski, Ivana Filipović, Maja Veselinović, Evelina Daneva, Sara Divjak, Nina Bunjevac, Neda Dokić i Biljana Malešević.

En guise d'introduction la rédactrice de l'anthologie, Irena Jukić Pranjić, nous dit notamment : "L'idée qui nous a guidées lorsque nous l'avons composée était de montrer d'une façon générale le travail des principales auteures les plus créatives qui vivent et travaillent (ou ont vécu et travaillé) sur le territoire que nous pouvons appeler les Balkans. Sachant que nombre d'entre elles ont réalisé bien plus de pages que ne peut en contenir cette édition, nous avons choisi de ne publier que les travaux les plus récents de chaque auteure à partir desquels se détache le mieux leur spécificité au regard de ce média.

Cette édition se propose de montrer dans quelle mesure est présent et constant le travail d'auteures qui oeuvrent sur un territoire qui aussi bien par son genre qu'au sens strict appartient aux hommes. Leur intention n'étant pas de conquérir ce territoire et de s'y imposer. Cela devrait nous permettre de constater comment et dans quelle ampleur les femmes ont créé dans cette région et ont ainsi exprimé leurs vues sur le monde qui les entoure.

Je n'irai pas jusqu'à dire que nous présentons un groupe d'auteures puisque jamais celles-ci ne se sont regroupées en fonction de leur sexe. Bien qu'elles aient accepté avec enthousiasme l'invitation de publier en commun leurs BDs dans cet album, la plupart d'entre elles ne se connaissent pas, et certaines ne connaissaient pas même le travail de leurs collègues. Il est possible qu'en lisant cet album, ce qui vaut pour tous les autres lecteurs, elles reconnaissent les liens qui les unissent et leur permettent de comparer leurs ouvrages. Cependant il convient de dire qu'aucune d'entre elles dans son travail ne part du point de vue que recèle le titre de cet album. Cela veut dire que chaque auteure a construit son approche de la BD en conformité avec son évolution artistique personnelle, sans tenir compte a priori des canons de l'écriture féminine et étant dénuée d'une cohésion culturelle et politique commune. Car sur le territoire disloqué des Balkans leurs références communes ne peuvent être que le communisme/post-communisme, la guerre/après-guerre, la transition et les conditions si peu rentables à l'édition de bandes dessinées."


Rédigé par brunorosar

Publié dans #Animation, BD et caricaturistes

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article