Krapina

Publié le 1 Mars 2010

                            A Krapina, un musée consacré à l'homme de Néandertal


A Krapina, dans le nord de la Croatie, un musée a été ouvert dont le thème est entièrement consacré à l'homme de Néandertal. C'est en effet  près de cette ville que furent découverts en 1899, dans une grotte du mont Husnjakovo, près de 900 ossements, vestiges d'environ 75 individus de cette espèce. En 1999, lors du centième anniversaire de cette importante découverte réalisée par l'archéologue et paléontologue Dragutin Gorjanović-Kramberger, il a été décidé en complément d'une importante collecte bibliographique, d'y construire un musée, dont le financement assuré par le ministère de la culture croate aura coûté un peu plus de 8 millions d'euros. Le musée, édifié en forme de galerie souterraine, a été conçu par l'architecte Željko Kovačić, et l'exposition permanente par Jakov Radović. Si l'on se réfère à la fréquentation importante du Neandertal Museum en Allemagne, qui attire chaque année quelque 170.000 visiteurs, le thème semble devoir être porteur pour attirer du monde dans cette région.

http://s4.hubimg.com/u/861663_f520.jpg


L'attraction principale du musée consiste en la présentation, sous forme de Diorama, d'un clan composé de dix-sept Néandertaliens. Les mannequins ont été réalisés dans l'atelier d'Elisabeth Daynes, plasticienne, qui s'est fait une spécialité dans la reproduction d'hommes préhistoriques. Des projections en 3D, des films ainsi qu'une ambiance faite de sons et de musiques complètent l'attractivité de l'espace muséal. La très grande fragmentation des ossements découverts dans la grotte a suggéré l'hypothèse que les Néandertaliens étaient cannibales. Or, selon de récentes analyses il semble qu'aucun élément allant dans ce sens ne se trouve présent sur ces ossements qui n'auraient soufferts que de mauvaises manipulations postérieurement à leur mise à jour. De récentes analyses ADN pratiquées sur certains ossements trouvés à Krapina semblent démontrer que Homo sapiens et Homo neanderthalensis sont bien deux espèces distinctes.

Source : ceramostratigraphie.ch

Rédigé par brunorosar

Publié dans #Localités

Repost 0
Commenter cet article