Josip Bozanić

Publié le 27 Février 2012

Josip Bozanić

 

 

Né le 20 mars 1949 à Rijeka, Josip Bozanić fréquente l’école primaire et le collège à Vrbnik, dans l’île de Krk, et le lycée classique à Pazin, où il passe le baccalauréat en juin 1968. À l’automne de la même année, comme séminariste du Diocèse de Krk, il commence ses études de philosophie et de théologie à Rijeka, mais doit les interrompre au cours de l’année académique 1968-1969 pour aller faire son service militaire.


Pendant cette période, il est appelé à donner un témoignage de ses convictions religieuses profondes. Ses supérieurs militaires ayant découvert qu’il avait fait paraître un article sur le Cardinal Alojzije Stepinac – publié en langue italienne dans l’Osservatore Romano – il est invité à renier son contenu. Ayant refusé de le faire, il est incarcéré à la prison militaire.
Ayant terminé son service militaire, il poursuit ses études de théologie à Rijeka, puis à Zagreb où il obtient sa licence à la Faculté de théologie.
L’Évêque de Krk, Mgr Karmelo Zazinovi
ć, l’ordonne prêtre le 29 juin 1975 dans la Cathédrale de Krk.
En 1979, il obtient sa licence en théologie dogmatique à la Faculté de théologie de Zagreb. L’année suivante, son Évêque l’envoie à Rome comme élève du Collège pontifical croate de Saint-Jérôme poursuivre ses études de théologie dogmatique à l’Université pontificale grégorienne, puis de Droit canonique à l’Université pontificale du Latran, où il obtient une licence en Droit canonique.
Jean-Paul II le nomme Évêque coadjuteur de Krk le 10 mai 1989, un service qu’il exerce jusqu’au 14 novembre 1989, quand il devient Évêque diocésain de Krk.
Depuis la création de la Conférence épiscopale de Croatie en 1993, il est membre du Conseil permanent. Il est également membre de la Commission de la Conférence épiscopale de Croatie pour les rapports avec l’État, dont il devient le Président en 1996. C’est à cette époque que sont signés les accords entre le Saint-Siège et la République de Croatie.
Le 5 juillet 1997, il est nommé Archevêque Métropolite de Zagreb, succédant au Cardinal
Franjo Kuharić. La même année, il est élu Président de la Conférence épiscopale de Croatie.
Depuis 2001, il est Vice Président du Conseil des Conférences Épiscopales d’Europe (CCEE).
Il est créé Cardinal par Jean-Paul II et publié au Consistoire du 21 octobre 2003 au titre de Saint Jérôme des Croates.

 

Rédigé par brunorosar

Publié dans #Hommes d'Eglise

Repost 0
Commenter cet article