Ilok

Publié le 2 Janvier 2010

Ilok


La petite ville d'Ilok, dans le Srijem, est, depuis des siècles, connue par la production du vin de haute qualité, décrit par les écrivains de la Renaissance comme "le vin du nord le plus apprécié". Au Moyen Âge, la riche cité d'Ilok jouissait d'une autonomie, dont témoignent les statuts de la ville de l'an 1525, illustrés par le célèbre miniaturiste Julije Klović. Bénéficiant d'une position favorable, sur une colline près du Danube, Ilok ne cessa de s'agrandir. Son enceinte fortifiée a été construite vers la fin du XVIIIe siècle par la famille Csak, dont certains représentants ont rajouté à leur titre de noblesse l'adjectif  "Iločki" (d'Ilok). Le duc d'Erdelj, Nikola Iločki, l'un des plus puissants seigneurs hongrois de l'époque, est le représentant le plus célèbre de la famille Konth. Il avait le titre de ban de Slavonie, de Croatie et de Mačva, possédait sa propre monnaie et est mort en 1477 en tant que roi de Bosnie. Son fils Lovro, qui avait le titre de Herzeg de Bosnie, a hérité de l'immense domaine familial bâti par plusieurs générations. L'un des seigneurs féodaux les plus puissants de l'époque, il représentait une menace même pour le roi.

http://www.hic.hr/imag-projekt-tur/ILOK-Ivan%20Kapistran.jpg

Les vignobles dans les plaines fertiles et sur les collines au-dessus de la rive droite du Danube s'étendent de la fortification Renaissance Erdut aux célèbres caves à vins d'Ilok, dont les vins ont reçu, au cours du XIXe siècle, de nombreux prix lors des expositions mondiales à Paris, à Trieste, à Vienne et à Budapest. Le quartier Gornji grad à Ilok offre une vue panoramique superbe et permet aux visiteurs de déguster le Traminac, célèbre vin d'Ilok, en admirant le cour paisible du Danube, témoin de l'histoire mouvementée du pays.

Source : Slavonie : Lueur à l'horizon


Rénovation de la maison de campagne de Principovac


La société "Iločki podrum" (les Caves d'Ilok) a terminé récemment la restauration de la maison de campagne de la famille princière Odescalchi à Principovac, bombardée et dévastée pendant la guerre civile. Elle a investi environ 20 millions de kunas pour la rénovation et l'équipement de cette demeure. Il s'agit d'une possession seigneuriale de la famille italienne Odescalchi que l'empereur autrichien Léopold lui a donnée, avec la propriété environnante de Syrmie, en 1697. Cette maison de campagne se trouve dans l'une des plus belles régions viticoles d'Ilok, Principovac, que les habitants d'Ilok surnomment le "toit" de la Syrmie occidentale en raison de la hauteur d'où il domine. Cette demeure campagnarde se situe au milieu du grand vignoble qui s'étend sur environ 87 hectares de surface agricole, et est entourée de 15.000 mètres carrés de pelouses. Elle est devenue, après sa rénovation, le seul établissement hôtelier d'Ilok classé dans la catégorie 4 étoiles, qui comporte, outre un restaurant attrayant pouvant accueillir une centaine d'invités, cinq suites pour deux personnes et une suite présidentielle, luxueusement décorée, d'une grandeur de 120 mètres carrés. On y trouve aussi une boutique de souvenirs et une oenothèque, et la construction de salles polyvalentes d'environ 850 mètres carrés devrait bientôt commencer. A Principovac, les visiteurs ont à leur disposition de nombreuses infrastructures sportives, des terrains de tennis et de badminton, quatre kilomètres de routes asphaltées pour la pratique du vélo, un sentier traversant le vignoble, une visite en petit train touristique, et, en automne, il leur est également possible de participer aux vendanges et de déguster d'excellents vins des vignobles de Syrmie. Ils peuvent aussi utiliser l'ascenseur panoramique qui mène au point de vue situé sur la maison de campagne et d'où l'on peut voir tout le village d'Ilok, mais aussi une partie des régions de Syrmie et de Bačka en Voïvodine. En développant son offre touristique, qui peut maintenant satisfaire aussi les touristes les plus fortunés, les Caves d'Ilok ont placé Ilok en lettres capitales sur la carte des destinations touristiques de premier choix. http://img83.imageshack.us/img83/6040/ilokdvoracbh9.jpg

"Iločki podrumi" a également acheté les dépendances du château Odescalchi, des bâtiments impressionnants construits sur les fondations du château du roi Nicolas d'Ilok, datant du 15ème siècle, qui se trouve dans le vieux centre d'Ilok au-dessus de la vieille cave. En effet, en guise de récompense pour l'aide apportée à la libération d'Ilok des mains des Turcs, l'empereur Léopold a donné le château médiéval de Nicolas, avec l'ensemble de ses propriétés, qui comprenaient alors une grande partie de la Syrmie, au Pape Innocent XI Odescalchi, ou plutôt à sa famille princière. Après la guerre et la persécution, le château, qui est un monument culturel protégé, a été rénové et restauré et on y a réinstallé le Musée de la ville d'Ilok après l'avoir modernisé.

Les dépendances, aménagées en établissement trois étoiles, peuvent accueillir 18 personnes. Leur offre est élargie et enrichie par celle des vieilles caves que visitent annuellement environ 25.000 touristes.

La somme totale investie par les "Iločki podrumi" dans le développement de l'offre touristique et hôtelière d'Ilok au cours des deux dernières années, s'élève à environ 35 millions de kunas, auxquels il faut ajouter les investissements prévus cette année et l'an prochain.

Rédigé par brunorosar

Publié dans #Localités

Repost 0
Commenter cet article