Gorgona

Publié le 9 Décembre 2009

Gorgona

 


Centre culturel majeur du début des années 1960, grâce à la relative liberté économique et politique de l'ancienne Yougoslavie, Zagreb offrait un environnement stimulant aux membres du groupe Gorgona. Ces derniers jouissaient de positions influentes au sein de la ville grâce à leurs postes d'enseignant à l'université et à leurs liens avec des artistes comme Piero Manzoni et Yves Klein. En 1961, l'exposition New Tendencies au musée d'art contemporain, coproduite par les membres de Gorgona, Matko Meštrović et Radoslav Putar, illustre parfaitement l'importance du groupe qui avait fait venir à Zagreb les productions les plus récentes de l'art contemporain international. Explorant également les perspectives du conceptualisme, le groupe Gorgona a débuté ses activités artistiques, pratiques et théoriques, vers 1959 à Zagreb. Composé de trois historiens de l'art, de quatre peintres, d'un sculpteur et d'un architecte, le groupe s'est essentiellement concentré sur le discours relatif à l'art plutôt que sur la production d'oeuvres en commun, organisant des expositions dans la boutique d'un encadreur, Studio G, et publiant une anti-revue éponyme publiée entre 1961 et 1966. Les membres de Gorgona, Miljenko Horvat, Marijan Jevsovar, Julije Knifer, Ivan Kožarić et Josip Vanista ainsi que des artistes célèbres tels que Victor Vasarely et Dieter Roth ont transformés leurs articles en oeuvres d'art.

 

 

Rédigé par brunorosar

Publié dans #Littérature, #revues et journaux

Repost 0
Commenter cet article