Denis Kovač

Publié le 30 Novembre 2011

Denis Kovač

Si son studio a signé certaines campagnes publicitaires que la plupart de nos concitoyens ont probalement aperçues, comme celles pour Kiki bombone, TELE2 ou encore MAX TV, Denis Kovač n’en est pas moins un parfait inconnu dans le pays. Dans les médias il est apparu à de rares reprises il y a tout un temps, et cela non pas à cause de son heureux studio de design mais à cause d’une brève liaison avec l’actrice Bojana Gregorić. De nos jours ce garçon de 35 ans séjourne le plus souvent dans l’est de Londres, à l’adresse de l’un des trois studios Bunch dont il est le copropriétaire. Dès l’entrée dans le bureau il est difficile de ne pas remarquer le chaos créatif,  ce qui nous vaut les excuses de la jeune équipe de Bunch…. ils carburent car les délais se rapprochent. Denis vient tout juste de rentrer de Singapour, il n’est de passage à Londres que pour quelques jours avant de repartir pour Zagreb. La vie à trois adresses, dit-il, est devenue tout à fait normale pour lui puisqu’il est copropriétaire du studio de design Bunch qui se répartit sur trois sites avec des bureaux à Zagreb, Londres et Singapour.
 
Nous tentons de retirer le meilleurs de ces trois univers, nous voyageons souvent entre nos trois studios et nous travaillons ensemble, on se complète physiquement là où le besoin s’en fait sentir à un moment donné, en fonction des projets que nous élaborons. Avant tout nous tâchons que l'ensemble fonctionne comme un seul studio, où l’important n’est pas de savoir d’où est venu le travail ni quelle est l’origine du client – explique Denis.
A  la fin de ses études à Londres Denis s’est vu décerner l’argent lors du prestigieux concours de design D&AD. Après cela il a lancé sa propre affaire avec un ami. Très simplement, tout a coïncidé. Au même endroit se sont trouvées les bonnes personnes au bon moment avec les mêmes ambitions. Après les études nous avons dû faire face à un choix, ou bien entamer tout de suite les stages dans l’un ou l’autre studio de design ou bien voir un peu plus grand et ouvrir le nôtre

Source : jutarnji.hr, le 22 mars 2010.
 

Rédigé par brunorosar

Publié dans #Artistes et personnalités diverses

Repost 0
Commenter cet article