Asseria

Publié le 25 Décembre 2009

Asseria


Située sur une colline, cette localité est un exemple typique de village liburnien à l'âge du fer, environ 1000 ans avant J.C. A la moitié du premier millénaire, cette localité, comme beaucoup d'autres à l'intérieur du territoire liburnien, se transforme en centre communautaire territorial des Assériens et comme d'autres communautés dans ces régions de la moyenne Liburna, il s'enrichit par l'élevage et l'agriculture. Cela se reflète par de précieux objets découverts dans les tombes. Déjà au premier siècle avant J.C., à l'arrivée des Romains, Aserija devient autonome et au début du premier siècle après J.C. elle obtient sa municipalité. Déjà avant les Romains, la localité surélevée était entourée de prestigieux remparts en pierre taillée, cette fortification sera dotée de monumentales entrées. Ses habitants y construisent un forum avec des sanctuaires fidèles à cette architecture, des réservoirs alimentés par les eaux des sources proches, grâce à un aqueduc. En l'année 113, les Assériens démolissent une partie des remparts de la ville afin d'y encastrer un arc de triomphe, servant de porte. Cet arc fut édifié en l'honneur de l'empereur Trajan, qui, parti d'Ancône via Iadera et Aserija, allait se battre contre les Daces. Des fragments de cet arc de triomphe et de nombreux monuments funéraires caractéristiques (liburnke cippus), et des reliques funéraires, peuvent être admirés au Musée Archéologique de Zadar et à la collection du Musée de Benkovac, situé à 8 km d'Asseria.

Aserija1.jpg

Actuellement, durant les mois d'octobre et novembre, à Asserija se déroulent des fouilles archéologiques, on procède à l'assainissement des remparts et à l'ouverture de nouveaux espaces de recherche à l'intérieur de la ville, jusqu'alors inexplorés, bien que les premières recherches sur le forum romain et la porte de Trajan aient débuté en 1898.

Source [document PDF]

Rédigé par brunorosar

Publié dans #Archéologie

Repost 0
Commenter cet article