Vinka d.d.

Publié le 4 Janvier 2017

Agrokor et Ardo investissent 50 millions d’euros dans le site de production Vinka


 

Agrokor et Ardo signent un accord de coentreprise qui permettra à Vinka de devenir une usine de référence en Europe de l’Est pour la fabrication de légumes et fruits surgelés

Le groupe croate Agrokor et le groupe belge Ardo ont signé aujourd’hui un accord de coopération et un contrat de coentreprise à l’usine de production Vinka à Vinkovci. L’accord a été signé par Ivica Todorić, Président du groupe Agrokor et Bernard Haspeslagh, Chief Operations Officer d’Ardo, en présence de Domagoj Franić, Directeur de Vinka, Vladimir Džaja, Directeur de PIK Vinkovci, Božo Galić, préfet du comté de Vukovar-Srijem et Mladen Karlić, maire de Vinkovci, ainsi que des sous-traitants agricoles de Vinka et de nombreux autres invités.

Par la signature de ce contrat d’une valeur de 50 millions d’euros, les deux entreprises sont désormais propriétaires à parts égales de la société Vinka d.d. Grâce à cette collaboration en coentreprise, Vinka deviendra une usine de référence en Europe de l’Est pour la fabrication de légumes et fruits surgelés. Cela se fera par un investissement considérable et la consolidation des connaissances agricoles, industrielles et du marché des deux groupes, engendrant des économies d’échelle. Des investissements significatifs sont prévus pour accroître la capacité de production, dont le volume quadruplera au cours de la prochaine période, pour passer de 15 000 tonnes actuellement à 60 000 tonnes de légumes et fruits surgelés. Cette augmentation considérable de la capacité de production créera également un grand nombre de nouveaux emplois.

Pour Ardo, ce contrat représente une nouvelle extension des activités en Europe centrale et orientale. Au titre de cette coentreprise, Vinka fera partie du réseau industriel d’Ardo, assurant une solide base de fabrication avec un partenaire local fort et réputé. À l’occasion de la signature du contrat de coentreprise, Bernard Haspeslagh, Chief Operations Officer d’Ardo a commenté : « Cette coentreprise concrétise un partenariat à long terme dans le cadre duquel nous pourrons échanger et développer des connaissances en matière de production et de traitement des légumes et fruits surgelés, dans un marché en pleine croissance. Le potentiel agricole d’Agrokor allié aux connaissances industrielles d’Ardo ouvre la perspective d’une production de premier plan en Europe de l’Est. Nous croyons fermement au potentiel agricole de la vallée du Danube. La combinaison des productions de Vinka et de l’usine autrichienne existante d’Ardo dans cette vallée fertile donnera lieu à une gamme de produits complémentaires pour le marché d’Europe de l’Est. »

Ivica Todorić, Président du groupe Agrokor souligne : « Jusqu’à présent, Agrokor a investi près de 25 millions d’euros dans Vinka. Nous avons amélioré la société sur le plan financier et opérationnel. Agrokor a choisi Ardo comme partenaire stratégique pour accroître les volumes de production actuels et les porter de 15 000 tonnes à 60 000 tonnes. Avec notre partenaire Ardo, nous allons augmenter la production et l’emploi, avec la création de plus de 100 postes.

Il est particulièrement important de noter que cette augmentation de la production se traduira par l’exportation de produits croates vers plus de 60 marchés différents dans le monde entier où le groupe Ardo est présent. C’est une grande opportunité pour notre production intérieure et pour nos sous-traitants, qui leur permettra d’entrer sur de nouveaux marchés. Grâce à ces investissements, le nombre actuel de partenaires de coopération passera de 80 à plus de 300 sous-traitants, qui produiront sur des milliers d’hectares de terrain. »

Božo Galić, préfet du comté de Vukovar-Srijem, s’est lui aussi félicité de cette coopération, disant : « Vinka a longtemps été une entreprise publique et après l’échec des initiatives de plusieurs sociétés, Agrokor est parvenu à revitaliser l’entreprise en peu de temps par des investissements substantiels, ouvrant un potentiel énorme pour notre comté. Je me réjouis que le groupe belge Ardo ait identifié ce potentiel en tant qu’investisseur étranger et je suis certain que la signature d’aujourd’hui marquera une étape dans le développement et les opérations de l’usine de Vinka. En même temps, cet investissement ouvrira de nouvelles perspectives pour nos agriculteurs et stimulera toutes les autres activités économiques, favorisant ainsi l’emploi aussi dans notre comté. »


 

Source : ardo.com, le 8 juin 2016.

 

Rédigé par brunorosar

Publié dans #Economie et mouvements sociaux

Repost 0
Commenter cet article