Les bus GNV à Pula

Publié le 19 Novembre 2016

Des bus au gaz naturel pour la ville de Pula


 

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (ERBD) vient d’accorder un prêt d’un montant de 5 millions d’euros à la Pulapromet, principal opérateur de la ville croate de Pula, pour l’acquisition d’une flotte de bus au gaz naturel.



Au total, l’opérateur prévoit d’acquérir 20 nouveau bus GNV destinés à desservir la municipalité de Pula, l’une des principales villes touristiques de Croatie qui accueille plus de 350.000 visiteurs chaque année. « Ces nouveaux bus permettront de consommer moins de carburant, d’émettre moins de CO2, de réduire le bruit et d’offrir aux passagers un service de meilleur qualité » résume le communiqué publié par l’ERBD.

L’ERBD apportera également un financement de 410.000 € afin d’accompagner la ville dans la construction de son nouveau plan de déplacement urbain.


« Ce prêt souligne l'engagement continu de l'ERBD à soutenir les municipalités croates pour qu’elles s'adaptent aux nouvelles normes du marché et à la réglementation européenne. Nous soutenons pleinement les projets visant à introduire des solutions de transport qui bénéficient également à l'environnement » précise Lin O’Grady, directrice adjointe de l’ERBD en charge des infrastructures.

Depuis 1994, l’EBRD a financé 190 projets en Croatie, soit un investissement global de plus 3.5 milliards d’euros.


 

Source : gaz-mobilité.fr, le 19 novembre 2016.

 

Rédigé par brunorosar

Publié dans #Economie et mouvements sociaux

Repost 0
Commenter cet article