Le filtrage des réfugiés

Publié le 21 Novembre 2015

La Croatie n’accueillera plus de migrants ne venant pas de pays en guerre


 

La Croatie n’accueillera plus de migrants ne venant pas de pays en guerre après que la Slovénie, la Serbie et la Macédoine ont pris la même décision, a annoncé jeudi le ministre croate de l’Intérieur Ranko Ostojic.

Les migrants venant du Maroc, du Bangladesh, du Sri Lanka, du Liberia, du Congo, du Soudan et du Pakistan ne seront plus autorisés à traverser les frontières du pays, a précisé M.Ostojic, affirmant avoir informé ses homologues macédoniens et serbes que “les citoyens des pays mentionnés ci-dessus ne pourront plus emprunter cet itinéraire”.

Dans le cas contraire, nous les considérerons comme des migrants illégaux”, a-t-il ajouté.

De plus, la Croatie n’accueillera pas les 162 migrants qui sont passés de Croatie en Slovénie et qui ont été renvoyés par cette dernière. “La Croatie n’a pas accepté leur réadmission car il n’y a aucun accord relatif à cet aspect de la crise des réfugiés”, a expliqué M.Ostojic.

Au cours des 24 dernières heures, 5.180 réfugiés sont arrivés en Croatie, et 416.915 migrants sont passés par le pays depuis la mi-septembre pour se rendre en Europe occidentale et septentrionale, selon le ministère de l’Intérieur.


 

Source : africanmanager.com, le 20 novembre 2015.

 

Rédigé par brunorosar

Publié dans #Démographie et populations

Repost 0
Commenter cet article