Les migrants aiguillonnés vers la Slovénie

Publié le 17 Octobre 2015

1. Frontière hongro-croate fermée - Premières arrivées en Slovénie

 

 


Six premiers autocars transportant des migrants sont arrivés samedi matin à la frontière de la Slovénie. Ce pays est la nouvelle destination des candidats à l'asile dans l'Union européenne après la fermeture par la Hongrie de sa frontière avec la Croatie.


Trois autocars ont poursuivi leur route jusqu'à un centre d'accueil, selon la police. Les passagers des trois autres étaient directement enregistrés à la frontière, a constaté un journaliste de l'AFP.


La Hongrie a fermé sa frontière avec la Croatie vendredi à minuit, ce qui oblige désormais les migrants et réfugiés à passer par la Slovénie, autre pays membre de l'espace Schengen, ou à rester en Croatie.




Trafic ferroviaire suspendu


Les autorités de Ljubljana ont décidé de suspendre le trafic ferroviaire avec la Croatie afin de limiter les arrivées. Elles discutent également avec Zagreb pour limiter l'entrée des migrants à deux postes-frontières, Gruskovje et Petisovci, dans l'est de la Slovénie, non loin de la frontière hongroise.


Au cours du mois écoulé, environ 3000 migrants seulement sont arrivés en Slovénie, l'essentiel des candidats à l'exil passant par la Hongrie. Les autorités slovènes disent pouvoir faire face à l'arrivée de quelque 8000 migrants par jour.




Côté hongrois


Côté hongrois, seuls les deux postes-frontières officiels de Beremend et Letenji restent ouverts pour les usagers présentant des papiers en règle. Les points de passage sont désormais bloqués par une imposante clôture de barbelés, ont constaté des journalistes de l'AFP.


Budapest avait annoncé dans l'après-midi son intention de fermer dans la nuit sa clôture anti-migrants tout juste achevée, comme le pays l'avait fait il y a un mois à sa frontière avec la Serbie.


En pratique, la clôture à la frontière croato-hongroise concerne principalement deux sections de 38 et 78 km. La plus grande partie du tracé frontalier, long de quelque 350 km, est en effet matérialisée par la Drave, une rivière dont de larges parties sont jugées infranchissables.


 


 

Source : romandie.com, le 17 octobre 2015.

 

 

 

 

 

 

2. Près de 3.000 réfugiés sont entrés samedi en Slovénie depuis la Croatie


 


 

Environ 2.700 réfugiés sont entrés samedi en Slovénie depuis la Croatie, a annoncé l'agence slovène STA. Cet afflux est survenu après la décision de la Hongrie de fermer vendredi soir ses frontières avec la Croatie afin d'empêcher leur entrée sur son territoire.

Ces réfugiés constituent la seconde vague arrivée en un mois en Slovénie, d'après STA.

La plupart d'entre eux sont arrivés par train depuis la ville croate de Tovarnik, non loin de la frontière serbe, poursuit l'agence qui ajoute qu'ils seront enregistrés dans des "hot spots", des centres de sélection situés le long de la frontière slovéno-croate, avant d'être admis dans le centre d'accueil de Sentilj près de l'Autriche.

Après la fermeture des frontières hongroises vendredi soir, la Slovénie avait dit s'attendre à ce que le flux de migrants et de réfugiés voulant se rendre en Europe occidentale via les Balkans se modifie. Elle prévoit que des milliers d'entre eux transitent quotidiennement sur son territoire, selon STA.


 

Source : french.xinhuanet.com, le 18 octobre 2015. 

 

 

 

Rédigé par brunorosar

Publié dans #Slovénie-Croatie

Repost 0
Commenter cet article