Article publié depuis Overblog

Publié le 20 Mai 2015

Zvonimir Balog (Sveti Petar Čvrstec, 1932 Zagreb, 2014)

 

 

 

 

Le forestier

 

Le forestier

connaît la forêt

comme sa poche.

La forêt, c'est son métier,

la forêt, c'est son foyer.

Le forestier

est tout de vert habillé.

Même ses rêves

sont de vert teintés.

D'un sifflement entre ses doigts

il appelle

les oiseaux des bois.

Arpentant sans relâche les chemins,

il vérifie que tout va bien :

les arbres sont-ils bien alignés ?

tous les oiseaux bien perchés ?

tous les cerfs bien cachés ?

Dans la forêt en hiver

Seul le forestier est en vert.

 

 

 

 

 

 

ŠUMAR

 

Šumar ima šumu na dlanu,

u njoj radi i u njoj je na stanu.

 

Šumar ima zeleno odijelo

i zelene snove, on zviždukom

na prste zove sove.

 

Uvijek je na nekoj šumskoj stazi

i pazi jesu li stabla u stroju,

jesu li ptice na broju,

jesu li na broju jeleni.

 

Zimi su u šumi samo

šumari zeleni.

 

 

 

Rédigé par brunorosar

Publié dans #Ecrivains

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article