Le journal Dom d'Antun Radić

Publié le 1 Juillet 2014

Dom (1899-1904)

 

 

A Zagreb, le 15 décembre 1899, le périodique Dom [Le Foyer] fait son apparition dans l'indifférence générale ou presque et s'ajoute à la liste assez étoffée des publications quotidiennes, hebdomadaires, mensuelles, en langue croate. Son “propriétaire, éditeur et rédacteur responsable” Antun Radić (1868-1919) concrétise ainsi un projet fomenté avec soin et persévérance. Ce jeune intellectuel, docteur en philosophie, spécialiste de littérature croate et russe, pionnier de l'école ethnologique croate, amorce depuis quelques années sa sortie des coulisses de la vie politique. Il chercher les voies d'une résistance efficace à la mainmise magyare sur son pays, la banovine de Croatie-Slavonie, appelée officiellement Royaume triunitaire de Croatie-Slavonie-Dalmatie, pivot de l'espace croate morcelé entre les deux entités de la Monarchie des Habsbourg et l'Empire ottoman. Il mobilise ses énergies dans une ambitieuse méditation sur l'identité nationale des Croates, ses piliers et ses perspectives, partant du principe, posé au détour de ses travaux ethnologiques, que la paysannerie incarne le peuple et la nation croate authentiques, qu'elle est le dépositaire et le conservatoire de la substance nationale, tandis que les élites, les “messieurs”, les gospoda, imprégnés, corrompus par les dominations étrangères successives, la “culture” et l'esprit occidentaux, en représentent la trahison et la dénaturation permanentes. Antun Radić va vouer son Dom à l'instruction des masses paysannes, tout en y déroulant au fil des livraisons sa conception de la “croaticité” nourrie par ses connaissances historiques, philologiques et linguistiques, comme par ses observations et les réalités du terrain.

 

 

Source : http://www.ifzg.hr/prilozi/77/06-Milos-263-314.pdf

 

Rédigé par brunorosar

Publié dans #Littérature et médias

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article