Helena Puljiz

Publié le 6 Avril 2014

L'État croate va dédommager une journaliste abusée par les services secrets


 

Un tribunal a condamné la Croatie à verser 17 000 euros à une journaliste indépendante, victime d'interrogatoires abusifs et de menaces de la part des services secrets, il y a dix ans.


 

L’État croate a été condamné à verser 17 000 euros de dommages et intérêts à une journaliste locale, Helena Puljiz, victime d’interrogatoires abusifs des services de renseignements à des fins politiques, a annoncé vendredi l’intéressée en présentant à la presse le verdict du tribunal. «J’ai prouvé au tribunal qu’ils (les services de renseignement, ndlr) avaient nui à ma santé, à ma vie et à ma réputation», a déclaré Helena Puljiz lors d’une conférence de presse, dix ans après les faits.

En 2004, Helena Puljiz, alors journaliste indépendante, a été invitée au siège de l’agence nationale de contre-espionnage pour un «interrogatoire informatif» durant lequel, affirme-t-elle, elle avait fait l’objet de «menaces» et de «chantage» et invitée à «coopérer» avec des agents secrets, ce qu’elle a refusé. «Des agents ont utilisé des sales méthodes dans la tentative de me pousser à espionner mes collègues, des politiciens, des ambassadeurs étrangers, des intellectuels et de publier dans des médias des histoires sales à leur encontre sur commande des services de renseignements», a expliqué Helena Puljiz, aujourd’hui journaliste de l’influent portail d’information TPortal.

Le scandale avait entraîné le départ du chef du renseignement de l’époque. Durant l’interrogatoire, des agents «ont insulté et humilié la plaignante (...) et ont transgressé son droit constitutionnel à la liberté individuelle», lit-on dans le verdict rendu lundi par un tribunal de Zagreb. Parmi les témoins appelés à la barre dans le cadre de ce procès qui a duré huit ans, figurait notamment l’ancien président croate Stipe Mesic, chef de l’État à l’époque des faits. La Croatie a adhéré à l’Union européenne en juillet 2013.


 

Source : liberation.fr, le 4 avril 2014.


 

Rédigé par brunorosar

Publié dans #Journalistes, chroniqueurs et photographes

Repost 0
Commenter cet article